Ubister retenue par SAP pour distribuer les solutions Ariba

Nouvelle étape dans le développement de la société Ubister. Le revendeur et installateur de solutions de gestion, en mode SaaS, vient d’être choisi par l’éditeur allemand SAP, leader du marché du cloud computing, pour distribuer ses solutions achats à destination des PME, développées par sa filiale Ariba.

« La confiance accordée par SAP et Ariba est une réelle reconnaissance du travail réalisé depuis plusieurs années par notre équipe de consultants, confirme Pierre Gueguen, P-dg d’Ubister. Cela témoigne de notre volonté de poser la première pierre d’un département SI Achats Cloud et d’accompagner, avec encore plus de proximité, nos clients dans leur stratégie d’outsourcing et de flexibilité au quotidien. »

Pour mener à bien cette stratégie, Ubister a noué un partenariat avec la société Effixens, spécialisée dans les systèmes d’informations achats. « Nous interviendrons sur la partie métiers aux côtés d’Ubister chargée du déploiement technique, précise Anne Marie Guillemoteau, directrice associée. La formation et l’accompagnement personnalisé des acheteurs qui vont utiliser le logiciel Ariba sont deux éléments essentiels de réussite. »

Monique Ventura-Delatour, chargée des ventes des solutions SAP/Ariba auprès du réseau des partenaires, confirme la volonté de l’éditeur allemand d’accompagner Ubister dans son processus de diversification.

« Nous partageons cette vision à long terme qui consiste à muter du statut de prestataires de solutions techniques vers les métiers du conseil et de l’expertise en continue. Elle prend tout son sens avec la richesse offerte par les fonctionnalités des solutions achats Ariba. »

Contact presse : laure.camus@ubister.fr – tél. : + 33 (0)2 96 24 54 25 – www.ubister.fr

A propos d’UBISTER :

Ubister a été fondée en 2010 par Pierre Gueguen et Nathalie Sarrey. La société est Partenaire Gold de SAP et n° 1 en France pour la mise en place de l’ERP proposé en mode SaaS, SAP Business ByDesign. Basée à Rostrenen (22), Ubister s’appuie sur quatre agences en région : Lorient (56), Valence (26), Rennes (35) et Paris (75).

A propos d’EFFIXENS :

Effixens est un cabinet de conseil spécialisé dans l’assistance à la mise en place des ERP et des outils SI métiers dans les domaines des achats et de la logistique. Basé à Laval (53) et Paris (75),il a été fondé en 2011 par Anne-Marie-Guillemoteau et Jean-Michel Mabille.

 

Effixens participe à la table ronde « Best-of-breed versus suite progicielle »

le 01/10/2014 de 10h00 à 11h15

Best-of-breed versus suite progicielle, la question concerne désormais les solutions eAchats ! Ce débat, que l’on a connu dans le passé à l’occasion de la prise de pouvoir des ERP, s’impose à nouveau à tous ceux qui souhaitent moderniser les grandes fonctions des Achats. Le cloud/le SaaS simplifie l’adoption des solutions « best-of-breed » tandis que la logique de « suite progicielle eAchats » plaide pour l’acquisition d’applicatifs intégrés mono-éditeur. Dès lors, comment choisir ? Et pourquoi ?

Mieux nous connaître … Effixens.fr.

Ariba Live 2014 – En direct de Roma

ariab live

Effixens a assisté ce jour à l’Ariba Live qui cette année se tenait dans la banlieue de Rome.

Une assistance nombreuse pour le premier meeting lors duquel nous avons pu entendre quelques clients parler de leur expérience avec Ariba suivi d’une excellente conférence par un docteur en économie sur le futur des achats.

Pas de grande surprise ! On nous explique que l’acheteur « Cost killer » est en voie de disparition. L’accent est mis sur la collaboration, la gestion des risques…

Une intéressante démonstration a été ensuite faire sur l’application mobile temps réel. A noter que chez SAP l’application mobile est disponible off-line et se resynchronise automatiquement lors de la reconnexion. Vous allez donc pouvoir valider vos demandes d’achats dans l’avion !

La mobilité est l’un des focus lors de cette dernière édition

Le second focus mis par les équipes SAP/Ariba est le Cloud. A noter l’annonce de l’ouverture d’un centre d’hébergement de données en Europe.

Mais rassurez-vous SAP annonce maintenir son offre SRM on-premise.

Le troisième focus c’est bien entendu le passage sous HANA (pour ceux qui ne savent pas encore ce que c’est, nous allons publier un petit mémo de vulgarisation sur le sujet la semaine prochaine).

Des temps de réponse fortement diminués, on nous cite l’exemple d’un client dont la requête est passe de quelques heures à 2 minutes ! Le passage sous HANA est annoncé comme totalement transparent pour les clients Cloud. Des exemples d ‘utilisation de HANA nous sont présentés :

  • La gestion du risque fournisseur permettant d’aller vérifier les informations du Web et la capacité à analyser non seulement le risque de son fournisseur mais aussi celui de toute la supply chain c’est à dire des fournisseurs de votre fournisseur  tout au long de la chaîne d’approvisionnement,
  • Une analyse prédictive des risques,
  • Un recherche étendue et intelligente comme cet exemple de recherche d’un développeur à Rome dont on ne connais pas le taux habituellement pratiqué pour ce type de profil a Rome. L’outil va permettre de trouver les prix pratiqués et même les développeurs correspondants  au profil recherché sur Rome.

Quatrième focus : le Procure-to-Pay

Enfin, quelques sujets sur l’utilisation d’Ariba pour les achats directs ont été présentés.

En conclusion, un Ariba Live 2014 intéressant, qui démontre une fois de plus l’intérêt d’une veille active sur le domaine.

Mieux nous connaître … Effixens.fr.

Notre partenaire Ubister participe à la première édition Française de SAP InnoJam

Eurecom a accueilli sur son campus de Sophia Antipolis les 30 et 31 octobre SAP InnoJam, organisée par Ubister et les équipes de SAP Labs France SAS

Le but de SAP InnoJam est de développer en 30 heures, une application utilisant une technologie SAP. Application qui permettra aux utilisateurs de SAP Business ByDesign de gagner en efficacité et en mobilité dans leur travail quotidien.

Dans le cas de notre session de conception de la pensée chez SAP Innojam , on a demandé aux étudiants (EURECOM, EISTI, Institut Hasso Plattner, Politech’Nice, SKEMA, ID Campus, University of Bolzano, SUP’ COM de Tunis) de développer une solution innovante à un problème ( problème proposé par UBISTER ) et pour commencer le processus d’ innovation, ils ont été aidés dans la conception par une méthode appelée Design Thinking comprenant  plusieurs étapes qui à la fin ont pour but de livrer le prototype d’une application.

Design thinking est toujours une pratique d’équipe qui fournit une  base de connaissances collective et donne ainsi des moyens puissants pour résoudre des problèmes et libérer le potentiel.

Après 2 jours de travail intense, le gagnant de ce premier SAP InnoJam France 2013 est  SUP’COM (Ecole Supérieure des Communications de Tunis). 

SAP InnoJam est très représentatif des nouvelles tendances de l’informatique aujourd’hui : développement d’applications rapides ; partenariat éditeur, école, intégrateur, développeur. Cette année, plusieurs éditions  SAP InnoJam ont eu lieu : Amsterdam, Las Vegas, Madrid, etc  http://scn.sap.com/community/events/innojam

Ubister réfléchi avec SAP à la mise en place d’une session prochaine dans l’Ouest de la France, région phare du numérique, là où les écoles sont nombreuses et réputées.

Mieux nous connaître … Effixens.fr.

Veille technologique : A la découverte de Shortways

Une fois n’est pas coutume .. un peu de chauvinisme ! Non seulement nous allons vous parler d’une solution « Made in France » mais « Made in Mayenne » !

La solution  se définit comme :

« Un assistant virtuel qui amène la bonne information, au bon moment »

Le but est clairement d’aider à l’adoption de la solution, de fiabiliser la saisie des données, et surtout de diminuer le nombre d’appesl vers la hot line  (40% des appels) en amenant la bonne information à l’utilisateur de manière simple. Oubliez les gros classeurs de documentations dans lesquels on ne trouve jamais la bonne information au bon moment et qui ne sont jamais à jour ! L’utilisateur clique sur le champ qui lui pose problème et la documentation arrive sur son écran.

Pour cela il vous faut :

Une documentation mise à disposition sur SharePoint  (d’autres solutions seront disponibles dans les prochains mois)

un applicatif « Shortcuts » qui se paramètre en moins de 10 minutes.

Les consultants Effixens ont suivi la formation et même un consultant fonctionnel totalement hermétique à la technique a pu faire fonctionner l’application avec SAP ou Sales Forces sans aucun problème. Le plus gros travail est de recenser la documentation et de l’adapter pour qu’elle réponde au mieux au besoin de l’utilisateur final. Mais cela peut être réalisé progressivement en fonction des priorités. Du coup on peut tirer un bénéfice immédiat de la solution si on a bien identifié les priotités.

Vous voulez en savoir plus ? n’hésitez pas à nous contacter nous vous  organiserons une présentation personnalisée.

Mieux nous connaître … Effixens.fr.

Effixens était présent à l’Ariba live à Berlin la semaine dernière

IMG_20130604_090254

 

Effixens a assisté à l’Ariba Live 2013 qui s’est tenu à Berlin du 3 au 5 Juin.

Le bleu était de mise jusque dans les cocktails servis lors de la réception de bienvenue…

Une particularité de l’Ariba live est de favoriser au maximum les temps d’échanges et de networking entre tous les participants. Ceci permet d’échanger avec les clients, futurs clients (le monde SAP était fortement représenté) les fournisseurs et Ariba. L’apps mobile mise à la disposition des participants par Ariba  offre une palette de fonctionnalités dont une est un véritable accélérateur de mise en réseau : en un clic, on peut inviter un ou plusieurs participants, les échanges sont incroyablement simplifiés et rapides.

Parmi les sujets évoqués, quelques thèmes principaux ont retenu notre attention lors des différentes conférences:

  • La roadmap SAP / Ariba
  • Le réseau fournisseur,
  • La dématérialisation des factures

Lors de la matinée nous avons pu entendre les dirigeants d’Ariba vanter la puissance et les avantages du réseau fournisseurs. Nous avons ensuite eu le témoignage d’un fournisseur.  Au cours du dîner nous avons pu échanger avec certains d’entre eux qui nous ont confirmés que pour eux il y a effectivement un véritable retour sur investissement!

Des évolutions du produit tendent à rendre l’ergonomie d’Ariba comparable à un condensé  d’Amazon / Twitter / Facebook dédié aux professionnels de l’achat. Une démonstration a été faite pour montrer un exemple d’achat de prestation de conseil, liant des filtres Ariba et des données liées aux compétences attachées  aux profils LinkedIn entre autre. Assez bluffant …derrière tout cela la technologie HANA entre autre.

Ensuite nous avons bénéficié du retour d’expérience d’EADS qui mene depuis 2009 un un projet visant à dématérialiser à terme 75 % de ses factures d’achats indirects. Le retour d’expérience suivant concernait la mise en place d’Ariba chez SAP en 3 mois.

L’après-midi et  la journée du lendemain était organisé en ateliers animés par Ariba, SAP et des clients.

Quelques points clés sont à retenir :

  • Les offres SAP  et Ariba vont  co exister avec une approche plus « on-premise » côté SAP, « on-demand »  côté Ariba. Toutefois Ariba assure le maintien de ses solutions « on-premise » pour les clients existants
  • Une nouvelle ergonomie plus proche de ce que l’on utilise à titre personnel sur le WEB
  • L’utilisation un peu partout de la technologie HANA
  •  Le développement d’intégration entre SAP ECC et l’ensemble des modules achats et supply chain de SAP et Ariba favorisant une utilisation mixte entre les deux marques. Au-delà, c’est surtout la volonté d’étendre les outils Ariba aux achats directs de l’entreprise dans  un but d’optimisation de toute la supply chain dès 2014.
  •  Une nouvelle architecture pour le catalogue améliorant considérablement les fonctionnalités de création et mises à jour ainsi que de recherche en particulie.

Enfin  nous avons eu une présentation de l’offre Ariba Discovery dont l’accès gratuit permet de rechercher un fournisseur. Nous allons tester cette fonctionnalité dans les prochains jours.

Mieux nous connaître … Effixens.fr.

Effixens et Ubister seront présents au salon Sarthe Le Mans Connection

 13 juin 2013

au Palais des congrès et de la culture du Mans. Espace Cenoman.

Venez nous rencontrer !

lemans connection

Nous participerons à  une conférence à 14h15 sur le thème :

«  Passer son informatique en mode « Cloud » : mythe et réalités ! « 

Retrouver  le programme complet sur « http://www.sarthe-lemans-connection.com« 

Mieux nous connaître … Effixens.fr.

SaaS et sécurité des données… l’exemple de SAP Business ByDesign

Tout d’abord une petite définition du mot  « SaaS » ou « Cloud » ou « Nuage »

« Le logiciel en tant que service ou en anglais le ‘Software as a Service’ est un concept consistant à proposer  un abonnement à un logiciel plutôt que l’achat d’une licence. Avec le développement des technologies de l’information et de la communication, de plus en plus d’offres SaaS se font au travers du Web. Il n’y a alors plus besoin d’installer une application de bureau (ou sur un serveur propriétaire), mais d’utiliser un programme client-serveur (comme un simple navigateur Internet). Ce concept, apparu au début des années 2000, prend la suite de celui du fournisseur de service d’application (« application service provider » – ASP). » – Source Wikipédia.

« Le Cloud computing est l’accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables, selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le mot Cloud, qui signifie « nuage » en anglais, correspond à l’image généralement utilisée dans le monde informatique pour symboliser le réseau Internet. En France, la Commission générale de terminologie et de néologie précise qu’il s’agit d’une forme particulière de gérance de l’informatique, dans laquelle l’emplacement et le fonctionnement dans le nuage ne sont pas portés à la connaissance des clients. L’anglicisme cloud computing  est largement utilisé en France. On rencontre également les francisations informatique en nuage,informatique dématérialisée, ou encore infonuagique. »- Source Wikipédia.

Il s’agit donc de louer le logiciel au lieu d’acheter des licences tout en délégant la responsabilité au niveau de l’infrastructure , de l’application et des données à l’éditeur. Ceci présente quelques avantages dont on peut citer ici les principaux :

  • Le coût est moins élevé,
  • Pas de besoin d’infrastructure informatique,
  • Pas de gestion des montées de versions.

Mais aussi quelques inconvénients :

  • On doit accepter le standard du produit et ne pas imaginer l’adapter de manière conséquente.

Souvent  est évoqué le thème du lieu de stockage des données et la sécurité des données.

Lors de notre visite chez SAP à Sophia Antipolis en ce mois de février ce sujet de la sécurité dans Sap Businee ByDesign était au centre de nos travaux. Nous avons pu rencontrer les experts sécurité de SAP qui nous ont expliqué leur approche de ce sujet. Loin de la théorie, voici quelques faits marquants :

  • Les data center de SAP sont basés en Allemagne et à Palo Alto,
  • Ils bénéficient des meilleures certifications mondiales en matière de sécurité,
  • Un niveau de sécurité équivalent serait  totalement  inabordable pour une PME : Il lui  faudrait un expert sécurité 24h/24 soit un investissement de 300 a 500 k€ par an !

Mieux nous connaître … Effixens.fr.

Les consultants Effixens participent au séminaire Ubister

Ce 6 février direction Nice. Ce sera mon premier séminaire avec les équipes Ubister !

Au programme :

  • Séance de travail sur la méthodologie projet,  jeu de rôle et debrief animés
  • Visite du lab SAP de Sophia Antipolis qui nous a permis d’échanger avec les experts sécurité de SAP
  • et… Ballade en vélo sur la promenade des Anglais sous le soleil !

Séance studieuse chez Sap même lors du déjeuner

Séance studieuse chez Sap même lors du déjeuner

Séance détente
Séance détente

Mieux nous connaître … Effixens.fr.